La Fabrique urbaine

La Fabrique Urbaine | Projets

Ce site web nécessite l'activation de javascript (par défaut) et Adobe Flash 10 ou supérieur.

Get Adobe Flash player


Réversibilité

L’aménagement du secteur Rochettes Champ de Foire
Direction d’aménagement : Maitrise d’oeuvre de la gare scolaire

Flers (61)
France

2009


Maître d’ouvrage : Communauté d’Agglomération du Pays de Flers

Équipe : LA FABRIQUE URBAINE
avec Babylone (paysage), ECRH (économie de la construction), Schéma (be VRD)

Programme : Gare scolaire (5000 m2) + Champ de foire et parc Gayet + 55 logements construits + 7400 m2 d’équipement

Coût des aménagements : 10 M €

Taille du site : 17.6 ha

Le site
Péricentre
Champ de Foire
Gare scolaire
Friches industrielles Le projet
Situé en frange du centre-ville, le secteur en projet se caractérise notamment par la présence du Champ de Foire, un vide urbain de 1,4 hectare, lieu d’identification historique, ayant autrefois eu une attractivité régionale mais souffrant aujourd’hui d’un déficit d’identité. N’ayant d’autres fonctions que celles, par défaut et sans aménagements spécifiques, de « gare scolaire » dans de très mauvaises conditions de sécurité, nous pensons qu’il est nécessaire de réactiver cet espace.
Nous proposons un projet qui valorise la réversibilité de l’espace, sa position d’interface entre centre et périphérie et sa relation avec le parc attenant, le parc Gayet.

Toute notre énergie est alors mise sur des propositions d’aménagements visant à permettre l’accueil de multiples fonctions dans le champ de foire : des fonctions récréatives et culturelles comme la fête foraine, le cirque, la patinoire, les concerts, le cinéma en plein air … mais aussi des fonctions plus techniques notamment liées aux déplacements comme la gare scolaire, le stationnement, les liaisons douces.
La gare est traitée comme un espace public, une partie intégrante de la promenade entre les quartiers périphériques et le centre ville. Elle est un lieu « vitrine », un espace de rencontre des élèves de toute l’agglomération.
Le champ de foire est imaginé comme un espace ouvert et minéral en complémentarité du parc Gayet, espace fermé et végétal. Ces deux lieux sont mis en relation par des cheminements piétons assurant une nouvelle perméabilité au parc.

Le projet intègre par ailleurs une réflexion sur la reconversion de sites industriels en quartiers de logements et sur le développement des équipements communautaires.

Site et périmètre



Le champ de foire



Réversibilité



Fonctionnement



Avant projet



Le quai promenade



Le quai promenade



Le parc Constant Gayet



Bélvedère sur le parc Constant Gayet



Maquette du projet d'ensemble


Sitemap:

 - Actualités  - Marque de fabrique  - Projets  - Équipe  - Médias  - Votre espace  - Contact  - Crédits